Loading...

Voyager en Vélo

Savez-vous réellement comment modifier votre impact sur cette planète ?

La bicyclette

Sur la route ou les petits chemins de terre

Enfourcher une scelle. Prendre de la vitesse. Regarder l'histoire d'une ville défiler devant ses yeux, cheveux au vent, avec pour seul son, les conversations des passants dans les rues pavées ou des oiseaux en pleine forêt. Quoi de mieux que de profiter de ses moments de détente pour découvrir de nouveaux endroits, de manière totalement libre, seul, entre amis ou en famille.
Pour vous aider dans cette préparation, nous avons décortiqué les différentes opportunités qui s'offrent à vous.

Trouver sa monture

Partir à la découverte de nouvelles contrés sur un vélo vous donne de plus en plus envie, mais vous n'avez pas le matériel nécessaire et vous vous demandez où en acheter un ? Pour commencer, vous pouvez faire un tour sur TrocVélo.com. Vous y trouverez de la seconde main, mais aussi du neuf pour tout type de portefeuille. D'autres sites plus connus permettent aussi de trouver son bonheur en occasion tel que LeBonCoin.fr.
Vous avez peur d'une déconvenue et vous préférez investir dans du neuf ? Allez faire un tour chez des vendeurs responsables et équitables tel que la cyclerie qui reverse une partie de leurs bénéfices à des associations.

La possibilité de vous retrouver avec un vélo à la fin, dont vous n'auriez plus l'utilité, vous freine à en acheter un ? Pas de soucis, vous pourrez le revendre sans grand soucis, car vous n'êtes pas la seule personne à chercher des vélos bon marché. Et ce dans de nombreux pays. Des équivalents du bon coin existent à l'étranger, même jusqu'au Chili avec yapo.cl par exemple. Vous pouvez également trouver un magasin de vélo qui vous le rachète à un bon prix. Même en Patagonie, au fin fond du monde, si nous restons sur le cas du Chili !
Sinon, l'option de le donner à des oeuvres caritatives pour que des enfants puissent aller à l'école à vélo peut être une autre alternative. Bref les possibilités sont nombreuses, pour tous les goûts et toutes les envies.

Pour ceux qui souhaitent ne faire que quelques jours de rando vélo, alors pas de soucis, vous trouverez facilement une agence de location sur votre guide touristique eco-responsable (pour plus d'infos lisez notre article sur les activités), ou bien à travers une petite recherche sur Ecosia.

Trouver son chemin

Vous voilà maintenant en possession de votre bolide, prêt à pédaler ! Problème, vous n'avez pas encore décidé de votre parcours exact. Pas de soucis, pour trouver votre route, rien de plus facile. Sachez que le vélo se développe à une vitesse considérable à travers le monde et que dorénavant il est possible de traverser l'Europe du Nord au Sud et d'Est en Ouest sur votre selle.

Pour voyager en France les routes les plus connues sont celles des châteaux de la Loire, de la bourgogne à vélo ou encore du pourtour de la côte Bretonne. Vous pourrez retrouver l'intégralité des chemins français, sur France vélo tourisme et sur des sites dédiés tel que celui de la Loire à vélo.

Les autres pays Européens ne sont pas en reste et possèdent de grandes voies cyclables. Une route les regroupes toutes. Une route les relies toutes. Faites donc un tour sur le site Euro vélo. Vous y découvrirez la Vélodyssée sur votre PC, pour ensuite découvrir l'Europe sur votre VTC ;).

Hors Europe, de nombreux endroits sont propices à la pratique du vélo. En Amérique, au sud la carretera Austral, vous amenera vers des paysages verts et envoutants, tandis qu'au Nord, des contrés tel que le Maine sont propices à des sorties de plusieurs jours sur deux roues.
En Asie, de nombreuses possibilités s'offrent à vous. Renseignez vous, car légion sont ceux qui y ont vadrouiller en équilibre sur leur monture.

Un vélo dans la ville

Emblème du voyageur éco-responsable, villes et vélos sont étroitement liés. Suite à l'annonce et à la mise en place de plans de dépollution et de neutralité carbone dans les prochaines décennies, les villes réaffirment encore plus leur envie de développer ce moyen de transport. D'ailleurs de nombreuses villes sont bien plus pratiques à visiter à vélo. Amsterdam, Copenhague, et compagnie sont devenues pionnières en la matière. Mais sans aller à l'autre bout du monde nous pouvons trouver des villes près de chez nous, proposant un vaste panel de solution cyclable. En France, Paris est bien entendu la plus exposée, mais de plus petites villes proposent déjà des routes plus sûres et mieux adaptées au vélo. Dans les alpes, Chambéry, à l'Ouest, la Flêche ou encore dans les Yvelines, Chatou, ont fait le choix de se tourner vers des pistes cyclables, en rendant la plupart de leurs routes à sens uniques pour les voitures et à double sens pour les deux roues non motorisés. D'autres villes, dans des pays en voie de développement, tentent d'accrocher le pas et doivent être soutenus dans leur direction. Par exemple les villes de Rio, Mexico ou encore Marakesh proposent des systèmes de vélo partagés.
Autre astuce pour pousser habitants et touristes à faire du vélo, la contre partie ! Prenons à titre d'exemple la ville de Bologne qui propose des points pour les trajets effectués à la force de ses jambes. Comment utiliser ces points ? Dans les cinémas pour un film ou dans les bars de la ville, pour une bière (attention à l'abus d'alcool et à la conduite sous son emprise, même en vélo).
En les prenant vous augmentez la demande et soutenez, par conséquent, le développement de ces moyens de transports doux, au détriment des énergies fossiles.

Nous vous présentons ici quelques noms du vélo partagé (liste non exhaustive) :
Smoovengo (anciennement Velib) présent à Paris avec des vélos classiques et électriques
Mobike présent à Shanghaï, Singapour, Manchester pour ne citer que ces grandes villes
Weel par Indigo, présent à Bordeaux, Metz, Tours et autres villes françaises
Ofo en Chine, et dans 200 villes à travers le monde (Pékin, Washington, Madrid...)
Goobee bike, Uber ou encore OBike sont d'autres exemples.

Date: 27-09-2019 | Par Pierre-Antoine Lefort
  • Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite.
    Henry Ford
    Ecivain, Aviateur